La perversion des internautes


la pervertion des internautes

La perversion des « internautes »

Cachés derrière un écran, les doigts pianotent somptueusement dans la direction d’un site où le vice sera indubitablement permis, où le sexe facile, où les discussions ambivalentes voire graveleuses seront disponibles à profusion, où l’on se créera une identité farfelue, où les propositions indécentes n’auront de limite que notre imagination pervertie. Bref nous sommes en marche dans un monde parallèle aux les potentiels tordus ont maintenant le droit mystérieux et universel d’assouvir leur perversion avec l’heureux outil qu’est l’Internet !

Bien souvent néophytes de l’informatique, ces individus qui se fondent dans la masse, usent de leur médiocrité pour aller toujours plus loin et toujours à 100%. Mêler l’action aux mots, est un « plus » pour ces individus des connexions de l’ombre, pour jouir de ce que la décence humaine au quotidien nous empêche depuis toujours.

Auparavant, l’establishment nous disait qu’il fallait entretenir nos fantasmes, même les plus morbides dans notre être intérieur, sans jamais les assouvir, tant l’homme n’est pas fait que de bonnes choses, au fin fond de son état d’homme. Pourtant, internet a ouvert une brèche ou plutôt la boîte de Pandore et cela risque de changer la « donne » si personne ne bouleverse cet état actuel.

En effet, on risque un jour de banaliser le simple bandit et le comparer à un enfant de cœur à force d’ignominies commises via internet. L’échelle de gravité et d’inadmissibilité sur internet ne semble pas encore un thème assez palpitant aux yeux de nos dirigeants pour agir. Or, si cette digne autorité ne s’internationalise pas assez vite pour gérer en profondeur ces individus et ce jouet informatique, nous allons voir se gangréner une société qui prendra pour acquis, le fait potentiel pervers de pouvoir tuer ou violer son prochain.

Le mimétisme n’est pas uniquement dans la mode ou le « star système ». Les mises en garde sont tellement nombreuses, que la sourde oreille des dirigeants sur ce point indiscutable, semble se transformer petit à petit en une tendance au mépris des sujets les + graves et dures à solutionner.

Mais alors, de quoi se plaint-on en voyant sortir de prison des ex-détenus ayant purgé leur peine, mais jamais soignés pour ce qui les a conduits dans ce lieu archaïque.

Ni on n’éradique le mal dont est atteint un individu, ni nous ne lui imposons une thérapie pour le soigner. Alors delà à penser qu’un dirigeant prendra en main la gestion sécuritaire d’internet au niveau international, il est fort à penser, que nous serons tous et toutes passés de l’autre côté avant que cela puisse se faire.

Certes des polices sont spécialisées, certes des associations s’adonnent à vaincre ces hommes et femmes qui exultent derrière leur écran, malheureusement les lois ne leur permettent pas d’agir correctement pour cesser cette envolée perverse.

Est-ce une question d’argent, est-ce une question de moyens, est-ce une question de motivations pour un état, qui ralenti, les actions contre cette exponentielle tragédie informatique ?

Ou ne serait-ce pas tout simplement de l’incompétence, du désintérêt et une manne financière trop litigieuse pour contredire tout Internet et quelques zones d’ombres ?

À vous !

S.A.M

Publicités

The URI to TrackBack this entry is: https://maatsblog.wordpress.com/2009/10/29/la-perversion-des-internautes/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :